Mon genre, ma peau

La diversité est belle, c’est pourquoi en ce mois des Fiertés (Pride) nous explorons ce que signifie la non binarité et nous célébrons la diversité des genres sous toutes ses formes.

Chez Paula’s Choice, nous pensons que tout le monde a le droit de se sentir bien dans sa peau, quelles que soient sa sexualité ou son identité de genre. En ce mois des Fiertés, nous ne célébrons pas seulement la communauté Lesbienne, Gay, Bisexuelle, Transgenre, Queer, Intersexe, Asexuel (LGBTQIA+), mais nous accueillons également l’inclusivité de genre sous toutes ses formes. L’identité de genre est différente de l’orientation sexuelle, c’est une part essentielle de notre perception de nous-mêmes et elle peut être identique ou différente du sexe qui nous a été assigné à la naissance. Utiliser les bons pronoms des personnes crée un environnement plus inclusif, qui leur permet d’exprimer librement qui ils sont et d’affirmer leur identité de genre.

Notre communauté est un lieu sûr, inclusif où nous célébrons nos différences et nous nous soutenons les uns les autres en explorant notre vraie identité. En nous acceptant et nous respectant les uns les autres, sans étiquette, nous encourageons tout le monde à être authentique, parce que la vraie beauté ne peut venir que si l'on peut vivre sa propre vérité.

ILGA pride Cette année chez PC nous sommes plus fiers que jamais de soutenir la Pride 2022 en donnant 10 000 $ à ILGA World, une fédération internationale de plus de 1700 associations dans 160 pays dédiées à la lutte pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels, personnes trans et intersexe. La mission de ILGA World est de lutter aux côtés de ceux qui subissent des discriminations à cause de leur orientation sexuelle, leur identité de genre, leur expression de genre et leurs caractéristiques sexuelles.


Notre communauté est très diverse et nous inspire tous les jours avec ses différents parcours pendant lesquels chacun a appris à s'accepter et s’aimer. Nous avons rencontré à travers l’Europe quatre amis de la marque pour en apprendre plus sur leurs histoires personnelles et découvrir ce que l’identité de genre/identité sexuelle signifie pour eux. Nous espérons que leur authenticité aussi audacieuse que courageuse vous inspirera pour devenir la personne que vous êtes vraiment.

dimi

Dimi
il/lui
Réseaux account (Tiktok), @dimxoo
Réseaux sociaux (Instagram), @dimxoo

Biographie :
Créateur de contenu éducatif LGBTQIA+ allemand, Dimi exprime sa créativité, son individualité et son identité queer à Berlin, tout en éduquant ses abonnés à tout ce qui concerne le mouvement LGBTQIA+.

Citation :
« Vous, moi, nous tous nous identifions à une, aucune ou plusieurs identités de genre. Nous sommes donc tous concernés par ce sujet. C’est à nous de dépasser les normes de genre et de représenter notre diversité tous les jours. Pourquoi séparer les vêtements dans les magasins en rayons homme et femme ? Pourquoi n’avons-nous pas plus de toilettes unisexes ? Et pourquoi certaines personnes doivent payer plus cher au salon de coiffure selon leur genre ?
La génération Z y travaille plus fort que cela n’a jamais été fait, en particulier pour les questions socio-politiques, comme pour la communauté LGBTQIA+ et d’autres minorités. Être le témoin de cette passion à changer les choses me rend fier de notre jeunesse et des changements que nous pouvons tous faire ensemble. »

zain

Zain
iel/al/ael
Réseaux sociaux (Instagram), @zaddyza1n

Biographie :
Influenceur beauté et make up artist non binaire anglais d’origine asiatique, Zain Shah combine sa créativité avec l’activisme social pour lutter contre les stéréotypes de genre et promouvoir l’inclusivité queer dans l’industrie de la beauté.

Citation :
« Je m’identifie comme non binaire. Pour faire simple, une personne non binaire ne s’identifie pas uniquement comme homme ou femme.
D’aussi longtemps que je me souvienne, je me suis toujours senti différent. En grandissant, j’ai bataillé pour me glisser dans les injonctions sociétales autour du genre. J’avais une routine de soin de la peau élaborée et j’achetais mes vêtements dans les rayons femme quand j’étais adolescent. Mais ce n’est qu’à partir de la vingtaine que j’ai découvert mon amour du maquillage. C’était tout un processus d’apprendre à m’accepter, mais j’ai finalement pu assumer mon identité de genre publiquement. »

pascal

Pascal de Vormer
iel/al/ael
Réseaux sociaux (Tiktok) : @pascaldevormer_
Réseaux sociaux (Instagram) : @pascaldevormer

Biographie :
Créateur, artiste et activiste queer hollandais, Pascal de Vormer questionne en permanence les normes dans son travail et n’est pas limité par les notions traditionnelles de genre.

Citation :
« L’identité de genre n’est pas ce qu’il y a dans notre pantalon mais ce qu’il y entre nos oreilles. Le genre va au-delà de la binarité homme / femme. C’est fluide.
Dans la culture occidentale, l’un semble souvent exclure l’autre. Si vous n’êtes pas un homme, vous êtes une femme, mais ce n’est pas toujours comme ça. La masculinité et la féminité ne devraient pas être définis par opposition. Être un homme est beaucoup plus que juste ne pas être une femme, et inversement.
Pensez-y comme deux étoiles dans une galaxie. Nous ne dirions pas qu’il n’y a que deux étoiles. J’adore la phrase : « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus », qui sous-entend que toutes les autres planètes sont réservées pour nous, personnes queer. ».

enrica

Enrica Scielzo
elle/elle
Réseaux sociaux (Instagram), @enricascielzo

Biographie :
L’italienne Enrica Scielzo est la première blogueuse mode et beauté transexuelle au monde, qui utilise ses talents de makeup artist et de consultante en image pour transformer la façon dont les gens se voient et se sentent.

Citation :
« Je m’appelle Enrica. Je suis une femme transgenre. Elle/elle si vous préférez, merci bien. Je me suis battue pour ça et j’y tiens.
Pour moi, le genre est, en fait, surtout une question de langage. Il n’est pas toujours nécessaire, mais parfois vous ressentez le besoin de savoir de quoi nous sommes en train de parler. Particulièrement dans mon langage, l’italien possède une distinction très nette entre féminin et masculin.
La plupart de nos adjectifs sont soit l’un soit l’autre. Par exemple, nous ne disons pas « tired » [fatigué.e], qui est neutre en anglais et peut fonctionner pour un homme ou une femme. Nous disons « stanco » qui est masculin, et « stanca » qui est féminin. Notre langage nous force à choisir tous les jours, à chaque phrase, chaque mot, si nous sommes féminins ou masculins.
Notre langage devrait nous permettre de nous exprimer librement et entièrement. C’est quelque chose auquel nous devons vraiment prêter attention et travailler dessus, pour laisser les jeunes générations exprimer leur véritable identité de la façon la plus adaptée. Le monde n’est pas hétéro. Il est hétérogène. »

service consommateur

Avez-vous besoin d'aide pour trouver les produits qui conviennent à votre type de peau ? Notre équipe du Service Consommateur, composée d'experts produits et soin de la peau, est là pour vous aiguiller vers la plus belle peau de votre vie.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et bénéficiez de 5€ de réduction sur votre prochaine commande.